Acte de consécration au Cœur Immaculé de Marie

Acte de consécration au Cœur Immaculé de Marie

(Sœur Lucie, voyante de Fatima)

Soeur-Lucie_Coeur-Immacule

« Ô Vierge, Mère de Dieu et notre Mère, je me consacre entièrement à votre Cœur Immaculé avec tout ce que je suis et tout ce que je possède. Prenez-moi sous votre maternelle protection, défendez-moi des périls, aidez-moi à vaincre les tentations qui me sollicitent au mal et à conserver la pureté de l’âme et du corps. Que votre Cœur Immaculé soit mon refuge et le chemin qui me conduise à Dieu. Accordez-moi la grâce de prier et de me sacrifier pour l’amour de Jésus, pour la conversion des pécheurs et en réparation des péchés commis contre votre Cœur Immaculé. Par votre médiation et en union avec le Cœur de votre Divin Fils, je veux vivre pour la Très Sainte Trinité, en qui je crois et j’espère, que j’adore et que j’aime. Ainsi soit-il.»

(Prière rédigée par sœur Lucie, inspirée par les révélations et l’esprit de Fatima)

Sœur Marie Lucie de Jésus et du Cœur Immaculé (née le 22 mars 1907 à Fatima au Portugal et décédée le 13 février 2005 à Coimbra au Portugal)

LA COMMUNION RÉPARATRICE

DES CINQ PREMIERS SAMEDIS DU MOIS

Apparition de Pontevedra

A Pontevedra, dans la soirée du jeudi 10 décembre 1925, après le souper, Lucie reçut dans sa cellule la visite de la Vierge Marie et de l’Enfant-Jésus. Écoutons son témoignage  :

«  Le 10 décembre 1925, la très Sainte Vierge lui apparut et, à côté d’elle, porté par une nuée lumineuse, l’Enfant-Jésus. La très Sainte Vierge mit la main sur son épaule et lui montra, en même temps, un Cœur entouré d’épines qu’elle tenait dans l’autre main. Au même moment, l’Enfant lui dit  : “ Aie compassion du Cœur de ta très Sainte Mère entouré des épines que les hommes ingrats lui enfoncent à tout moment, sans qu’il y ait personne pour faire acte de réparation afin de les en retirer. ”

«  Ensuite, la très Sainte Vierge lui dit  : “ Vois, ma fille, mon Cœur entouré d’épines que les hommes ingrats m’enfoncent à chaque instant par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler et dis que tous ceux qui, pendant cinq mois, le premier samedi, se confesseront, recevront la sainte Communion, réciteront un chapelet, et me tiendront compagnie pendant quinze minutes en méditant sur les quinze mystères du Rosaire, en esprit de réparation, je promets de les assister à l’heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme. ”  »

Chargée de cette nouvelle mission, la jeune postulante, Lucie a alors dix-huit ans, fit tout son possible pour faire connaître les demandes de Notre-Dame. Lire la suite

fermer la fenetre

Flèche d'Or

Recevez gratuitement le recueil "Flèche d'Or" des plus belles prières et dévotions au Coeur immaculé de Marie et au Coeur Sacré de Jésus.





Commentaire

Acte de consécration au Cœur Immaculé de Marie — 2 commentaires

    • La réponse à « l’esprit de réparation » demandé par la Sainte Vierge se trouve dans la première demande de l’Enfant-Jésus: « Aie compassion du Cœur de ta très Sainte Mère entouré des épines que les hommes ingrats lui enfoncent à tout moment, sans qu’il y ait personne pour faire acte de réparation afin de les en retirer. »

      C’est donc dans un esprit de réparation pour les outrages commis contre le Coeur Immaculé de Marie et de consolation pour notre Sainte Mère du Ciel que les premiers samedis du mois, les fidèles lui témoignent leur amour par une sincère confession, la communion réparatrice au très Saint Sacrement de l’autel, Notre Seigneur Jésus-Christ, la récitation du chapelet et une méditation de quinze minutes sur les quinze mystères du Rosaire.

      Avec cette promesse d’amour éternel de notre Bonne Mère pour ceux qui croiront et répondront favorablement à ses demandes: « …je promets de les assister à l’heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *