Sainte Marguerite-Marie Confidente du Sacré Coeur

SAINTE MARGUERITE-MARIE

sainte-marguerite-marie

Marguerite Alacoque naît au territoire de Verosvres en Charolais  le 22 juillet 1647.
Décès : 17 octobre 1690, Paray-le-Monial

JÉSUS, révélant les secrets de son Cœur à sainte Marguerite-Marie, lui dit un jour  : «  Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes…  » Et en une autre occasion, Il ajoutait  : «  … mais ils n’ont que des froideurs et du rebut pour tous mes empressements à leur faire du bien. Mais, du moins, donne-moi ce plaisir de suppléer à leurs ingratitudes autant que tu pourras en être capable.   »

Portrait authentique de sainte Marguerite-Marie Alacoque

Portrait authentique de
sainte Marguerite-Marie Alacoque

Cette confidence du Cœur de Jésus, à Paray-le-Monial, prépare celle du Cœur Immaculé de Marie à sœur Marie-Lucie de Jésus et du Cœur Immaculé, la dernière voyante de Fatima, comme si le Cœur de Jésus s’effaçait devant le Cœur de sa Mère  : «  Vois ma fille, mon Cœur entouré d’épines que les hommes ingrats m’enfoncent à chaque instant par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler…  »

Ces deux dévotions ont trouvé, d’ordre du Ciel, la même manière de s’exprimer  : elles doivent être “ amende honorable ”, c’est-à-dire que nous sommes appelés à faire de petites prières, de petits actes, par compassion pour ces Cœurs tout déchirés par le péché.

Sainte Marguerite-Marie a eu pour vocation propre de revivre la Passion de Notre-Seigneur, par compassion pour son Cœur souffrant  : «   Je veux ton cœur et un amour non partagé  ».

En retour, Jésus l’a établie dispensatrice des trésors infinis de son Cœur et lui a révélé ses desseins de miséricorde pour la France, tout particulièrement pour son Roi que Jésus appelle «  le fils aîné de mon Sacré-Cœur  », pour l’Église, et pour chacun d’entre nous, à condition de correspondre à ses Volontés.

Il fait bon, en ces temps d’apostasie, se rappeler la promesse du Sacré-Cœur à sa disciple bien-aimée  : «  Je régnerai malgré mes ennemis…  », parole pleine d’espérance, indissociable de celle du Cœur Immaculé de Marie, à Fatima  : «  À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera  !  »

Extrait du résumé de la retraite d’automne 1985 – Le Secret de Paray-le-Monial
(Documentation très complète sur Sainte Marguerite Marie et les révélations du Sacré Coeur de Jésus sur le site des petits frères et petites soeurs du Sacré Coeur)

Le Sacré Coeur de Jésus

===========================================================

Montmartre la basilique du Sacré Coeur

VISITE VIRTUELLE PANORAMIQUE DE LA BASILIQUE DU SACRÉ COEUR DE MONTMARTRE (PARIS)

sacre-coeur2

VISITE VIRTUELLE PANORAMIQUE DE LA BASILIQUE DU SACRÉ COEUR DE MONTMARTRE (PARIS)

 

fermer la fenetre

Flèche d'Or

Recevez gratuitement le recueil "Flèche d'Or" des plus belles prières et dévotions au Coeur immaculé de Marie et au Coeur Sacré de Jésus.




Les commentaires sont fermés.